La stratégie de Hélène

Hélène souhaite commencer  à se constituer un patrimoine immobilier le plus tôt possible lui générant ainsi un complément de revenus.

Le scénario est construit sur la base d’une acquisition la première année puis d’une deuxième trois ans plus tard une fois que son apport immobilier s’est reconstitué. Par la suite, la revente d’un bien lui permet d’investir dans deux biens différents.
Le recours à la création d’un ou plusieurs véhicules d’investissement pourra être envisagé à partir du 2ème ou 3ème cycle en fonction des modalités de financement recherchées, des effets de seuil attendus et des questions de traitement fiscal.

Le patrimoine locatif d'Hélène

Avec un apport initial de 35.000€ et un effort d’épargne mensuel moyen de 300€, Hélène s’est constituée un patrimoine immobilier d’une valeur brute de 1.500.000€ et 460.000€ nette (593.000€ nette avec remboursement anticipé). A termes, notre investisseuse devrait toucher des revenus complémentaires mensuels à hauteur de 2250€.

Hélène-stratégie
Détail de la stratégie

Hélène, jeune cadre dans l’IT de 36 ans, souhaitait investir dans l’immobilier locatif pour se constituer des revenus complémentaires une fois arrivée à la retraite. Habitant en région parisienne, elle a investi en premier lieu près de chez elle. Elle a vite décidé de partir en région pour diversifier son portefeuille immobilier. Sa stratégie de constitution de patrimoine s’est construite sur 20 ans. Au terme de cette dernière, elle souhaitait rembourser en anticipé un maximum de crédits afin de réduire son endettement.

Année 1
On commence en beauté !

Pour débuter, nous avons déniché une belle colocation pour notre cliente. Situé à proximité des transports du futur Grand Paris Express, le potentiel de revalorisation du bien locatif est important. L'appartement a été entièrement refait et meublé pour un budget total de 42.000€. Il s'est loué rapidement grâce à une décoration design.

petite-colocation-2-ou-3-chambres

73m² | T4 à Noisy-le-Grand

Année 4
On varie les actifs !

Grâce au différé d'emprunt de son premier achat locatif et son épargne mensuelle, notre investisseuse Hélène a  pu se reconstituer un apport pour un deuxième placement immobilier. Pour varier ses investissements locatifs et sécuriser son patrimoine, notre cliente s'est positionnée sur un studio à Saint-Denis. Les petites surfaces sont les plus demandées par les étudiants et jeunes actifs. Les risques de vacances locatives sont réduits. Les locataires ont aussi tendance à rester plus longtemps sur place ce qui réduit le turn over et le taux d'usure des équipements.

petite-surface-studio-ou-T2

19m² | Un studio à Saint-Denis

Année 9-A
Une vente finance deux acquisitions !

Avec son premier investissement locatif arrivé à maturité, il était temps de revendre ! Hélène a pu se reconstituer une épargne grâce au cash récupéré après avoir remboursé son crédit immobilier. 

Pour son premier réinvestissement, et pour ne pas trop entacher sa capacité d'épargne, notre investisseuse s'est tournée vers l'achat d'une colocation à Créteil, à proximité des transports. Grâce à la tension locative et au dynamisme de la zone, le bien s'est loué rapidement.

grande-colocation-zone-etudiante

81m² | T5 à Créteil

Année 9-B
Une vente finance deux acquisitions !

Pour poursuivre sa stratégie de constitution de patrimoine, nous lui avons déniché un beau deux pièces en location simple à Amiens, située à proximité des universités. Un jeune couple a été séduit par l'appartement refait à neuf et ils se sont très vite installés.

studio-ou-2-pieces-zone-etudiante-ou-residentielle

40m² | T2 à Amiens

Année 13
On continue avec une nouvelle classe d'actif immobilier !

Après la vente de son deuxième investissement et avoir récupéré 71.252€ de cash, nous avons proposé un nouveau type d'investissement immobilier à Hélène, un coliving. C'était une opportunité à ne pas rater, avec un prix au mètre carré décoté. Nous avons entièrement rénové cet appartement afin d'améliorer la performance énergétique et revaloriser le bien au travers des travaux.

grande-colocation-4-chambres-et-plus

92m² | Coliving 5p à Pierrefitte-sur-Seine

Année 14-A
Le retour des petites surfaces

Investir dans un studio c'est la sécurité, et Hélène l'a bien compris ! Facile à louer et avec un rendement au mètre carré plus élevé, notre investisseuse a réalisé un nouveau projet locatif dans une petite surface. Une fois rénové et meublé, il n'a pas attendu bien longtemps son locataire ! 

petites-surfaces-studio-ou-2-pieces

24m² | Studio à Drancy

Année 14-B
Le retour des petites surfaces

Le deuxième projet locatif se situe à Massy, située à proximité des écoles et du plateau de Paris-Saclay, l'un des bassins d'emplois les plus importants d'Île-de-France. Le marché de la location y est tendu avec une demande très forte. Les perspectives de revalorisation et de rendement locatif y sont très intéressantes !

petite-colocation-2-ou-3-chambres

61m² | T4 à Massy

Année 17

La revente de la colocation d'Hélène, à Créteil lui a permis de récupérer 131.500€ de gains. Avec ce nouvel apport, nous sommes passés à la vitesse supérieure en lui proposant d'investir dans deux nouvelles colocations. 

Puisque la diversité du portefeuille immobilier se fait aussi au travers des zones géographiques, Hélène a investi à Orléans, dans un grand appartement de 150m² à diviser en deux colocations.

Ni une ni deux, notre investisseuse s'est positionnée rapidement. Après une rénovation complète du bien, ses deux investissements locatifs meublés se sont loués très vite.

coliving-étudiant-jeunes-actif-ou-mixte

150m² | Double colocation 7p à Orléans

Année 20
On termine par un ultime arbitrage

Pour la dernière année de sa stratégie, Hélène s'est séparée de son deux pièces à Amiens, pour investir dans une colocation à Cergy.

Entre prix au mètre carré accessibles pour investir dans l'ancien, réseau de transports denses, bassin d'emploi dynamique et universités à proximité, il est très intéressant d'investir à Cergy.
Avec une enveloppe travaux et ameublement de 50.000€, nous avons rénové l'appartement et aménagé l'appartement pour séduire une maximum de locataires.

grande-colocation-zone-etudiante

74m² |T4 à Cergy